« Chloé », wall embroidery, 2007

« Chloé », wall embroidery, 2007

Le MOTIF se BRODE sur le CORPS

comme on brode une histoire :
sa PROPRE HISTOIRE. Il se transforme en STIGMATE,
se propage,  envahit le corps et devient presque ORGANIQUE.

Il semble prendre sa propre AUTONOMIE

tel un virus. Il nous ECHAPPE, affronte

des ZONES INTERDITES, sort de l’image, envahit le cadre,

le mur, à la conquête d’autres territoires.
La MENACE d’ENVAHISSEMENT paraît bientôt inéluctable.

Chacun développe son système de plaisir selon sa propre logique.

Devenu INCONTRÔLABLE, le motif tisse des ramifications insoupçonnées.

Le motif du décor se brode en WALL-EMBROIDERY.
Il traverse le cadre, s’échappe.

Le mur est son nouveau territoire comme pour SE RAPPROCHER

toujours plus PRÈS DE NOUS.

Fermer le menu
error: